lundi 21 juillet 2014

N+1... +1

Ouhou ! Un mois chargé (avec le recul, je m'en rends compte...).

La Môman a signé le compromis de vente, donc je pourrai la déménager d'ici 6 mois (7).
Après une mini-rando en Irlande, j'ai découvert le que trek n'est pas pour moi (mais j'ai un bon rythme, il paraît). Je coche donc le 19.

...

C'est marrant, j'avais l'impression d'avoir fait plus de choses. Zut ! :)

samedi 21 juin 2014

Et de 365...

Début juillet, je pars (enfin !) en Irlande. J'avoue que le trek (19) m'intéresse un peu moins que juste me balader tous les jours dans la lande de Jorah Mormont (Bear Island, en vrai).

Disneyland (63), c'est fait !

J'ai failli aller jouer au Tigre du Bain-Balles (67) pour leur célèbre Mare aux Nanars. Next time.

Allez, je retourne bosser sur certains autres projets ;)

mardi 27 mai 2014

Comment se motiver quand on travaille de chez soi.

En télé-travail, la tentation est déjà grande de ne rien faire... mais on a des objectifs, donc on les atteint, en pantoufles, mais on les atteint.
Quand on travaille en libéral, il est beaucoup plus dur de se motiver. L'émulation du groupe disparaît (bien que l'open-space soit une hérésie, le groupe est important). On se laisse tenter par toutes les diversions possibles, spécialement quand le travail requiert un ordinateur connecté. Et le confort du chez soi peut difficilement être remplacé par un cyber-café ou un bureau-partagé, ne serait-ce que par son tarif imbattable.

Quelle est alors la solution ?
L'open-cyber-space !

Avec une application de discussion audio (type Skype), connectez-vous avec une autre personne. Laissez l'application tourner en fond, sans la vidéo (pour éviter de ralentir l'ordinateur).

Le simple fait d'entendre une respiration, des bruits de clavier, éventuellement un fond musical lointain, effacera l'impression de solitude, sans pour autant vous empêcher d'assouvir votre passion pour le naturisme.
Vous pourrez à tout moment poser une question, passer en vidéo, partager des fichiers...

Astuces :
Préférez une personne avec laquelle vous vous entendez, un ami plutôt qu'un collègue.
Passez votre téléphone en mode Vibreur pour ne pas effrayer l'autre, ou le déranger de manière intempestive.
En réduisant Skype, vous pouvez avoir une micro-fenêtre de conversation dans un coin de votre écran, avec un bouton "Couper le micro" en cas d'appel ou de quinte de toux.
Evitez plus de 3 personnes en même temps, à moins de travailler sur le même projet : les questions volant dans tous les sens peuvent déranger.
On vous entendra bien, et surtout les bruits d'eau : pensez à la vessie de votre collègue quand vous versez votre thé !

mercredi 21 mai 2014

Bientôt un an...

Figurez-vous que j'ai encore trouvé de nouvelles pièces de vaisselle chez Emmaüs (37) ; maintenant, l'urgent est de vider mes placards...

Mais à part ça, et un joli diplôme, rien de nouveau (dans ma liste, du moins).

mercredi 7 mai 2014

Pourquoi je n'ai pas d'orgasme

Pourquoi ? Pourquoi n'aie-je pas d'orgasme ? POURQUOI ?!!!
C'est la question qu'on m'a posée, que je me suis posée, qu'on s'est (presque) toutes posées à un moment ou un autre.

Il m'aura fallu du temps, mais tout est clair maintenant. Il n'y a que deux grandes causes possibles de votre côté : c'est soit physique, soit psychologique... C'EST DONC FORCEMENT PSYCHOLOGIQUE !!!

[il y a bien sûr des cas médicaux, mais s'il n'y a pas de douleur chronique, de maladie diagnostiquée ou de traitement hormonal excessif, cet article s'applique à vous]

Vous avez le contrôle de votre corps. Toutes les barrières, vous les placez vous-même. La CONFIANCE est la clé.

Ayez confiance en votre pouvoir intérieur

Le Plaisir est un droit inaliénable, au même titre que la Liberté.

Ayez confiance en votre corps

Il ne se cassera pas, mais écoutez-le, faites attention à vos ressentis, osez dire "NON" en cas de douleur ou d'inconfort, même un peu...

Ayez confiance en votre partenaire *

Abandonnez-vous à l'expérience pour relâcher les tensions et faire sauter les blocages. Cela ne veut pas dire donner à quelqu'un d'autre le contrôle sur vous ; serrez juste un peu moins fort et laissez glisser, doucement.

Osez parler

Lâchez-vous ! Criez, respirez fort, griffez... Qui vous jugera ? Votre partenaire ? Il ne peut rien faire face à un orgasme tonitruant, à part admirer et suivre le mouvement !!! Vous n'êtes pas responsable de ce qui arrive : c'est votre corps qui agit et réagit. Si c'est bon, dites-le !

Créez un environnement adapté 

Votre lit grince ? Vous avez des bibelots prêts à tomber partout ? Les murs sont fins et votre voisin pervers vous entend parler à votre grand-mère au téléphone ? Le chat aime vous regarder sous la douche ?
Toutes ces choses sont des épines dans votre pied (que vous aurez donc du mal à prendre). Rassurez-vous et évitez les bleus avec des précautions simples. Installez un matelas au sol. Changez de pièce. Prenez une chambre d'hôtel... Pourquoi se mettre des bâtons dans les roues alors qu'il n'y a que des solutions ?

En résumé

Arrêtez de vouloir contrôler ce qu'il se passe sur le plan physique : soyez dans la sensation, dans l'instant.
Trouvez une personne qui vous rassure, peu importe vos peurs. Si vous avez une peur de l'engagement, trouvez un homme qui vous attire, et avec lequel vous définirez les bases d'une relation d'ordre sexuelle où le couple n'est pas une option envisageable à court/moyen terme.
Découvrez comment votre corps fonctionne (comment peut-il savoir ce que vous aimez si vous ne le savez pas vous-même ?). Jouez. Trouvez vos points sensibles et comment les activer. Aujourd'hui, avoir un vibromasseur est considéré comme normal ; prenez-en un petit, mignon et pas cher, juste pour voir...
 Créez votre terrain de jeu idéal, ça vous fera un gros souci en moins.
Vous n'avez rien à perdre, et tout à gagner : ayez confiance en votre capacité orgasmique, en votre capacité à donner et recevoir.


Bon sexe à toutes.


* mais pas n'importe quel partenaire : vos tripes vous diront que pouvez le faire, et avec qui.
Et Messieurs, vous ne pouvez pas espérer faire rugir une voiture de sport si vous n'avez jamais conduit autre chose qu'une automatique. Osez découvrir le corps de la Femme, osez admettre que vous n'y connaissez rien (parce qu'il est différent du vôtre), apprenez les trucs qui font la différence. Et osez relâcher aussi votre propre corps : pour moi il n'y a pas plus belle preuve de confiance qu'un homme qui vous laisse lui mettre un doigt (c'est là que se trouve votre Point G, l'orgasme profond !!!).

lundi 21 avril 2014

Le temps passe...

Donc, je n'ai pas encore dansé en crinoline, mais j'ai dansé le rock avec des futurs officiers de l'armée (Air, Terre et Marine) au Bal des Aiglons : danser sur un sol couvert de champagne, c'est assez... spécial ! Je ne désespère pas.

Bon, la sommité internationale, en attendant d'en avoir une autre, est en fait un duo : The Umbilical Brothers !
A force de SPAM, j'ai été nommée "contact France" pour organiser leur show unique le 1er mai à Paris. Donc mon n°35 n'est pas un séminaire, mais c'est déjà ça d'organisé !

Harry Potter tome 6.
Twilight terminé. Maintenant, je peux critiquer en tout état de cause, le cas échéant ;)


jeudi 17 avril 2014

J'ai arrêté de me laver les cheveux, moi aussi.

En fin d'année dernière, j'étais tombée sur cet article, et comme ça faisait déjà une bonne semaine que je ne m'étais pas lavé les cheveux, j'ai dit "Why not?".

J'ai jonglé entre le bicarbonate et le shampoing sec (enfin une raison de finir mes paquets de fécule), et fait quelques expériences. D'ailleurs, le cacao en shampoing sec ça ne marche pas ! Vous aurez les doigts chocolatés pendant plus d'une semaine dès que vous vous passez la main dans les cheveux, ça ne dégraisse rien et ça colle sur la zone T (idée du jour : vérifiez si vous avez la peau grasse ou sèche en moins de 10 secondes, puis passez 2h à vous démaquiller).

Voilà donc 6 mois que je me fais un shampoing sec toutes les 3-4 semaines (quand j'ai besoin d'un dégraissage mais que je n'ai pas 1h pour les sécher) et que je rince juste à l'eau le reste du temps.
J'ai investi dans une très bonne brosse, et elle est passée au savon de Marseille après chaque brossage. J'en ai même deux, au cas où j'aie besoin de faire une retouche quand l'autre est encore humide.

Plus aucun souci de cuir chevelu.

On m'a demandé ce que je faisais pour avoir les cheveux brillants et plein de vie comme ça... vous avez la réponse.